À la découverte des 4000 îles du Laos

Parmi les nombreux pays d’Asie du Sud-Est, le Laos est le seul d’entre eux qui n’est pas bordé par une mer. Par contre, le pays est mondialement célèbre pour les quelques îles qui se trouvent à l’intérieur de ses terres. Il s’agit des fameuses 4000 îles du Laos, plus connues sous le nom de « Si Phan Don », et se trouvant dans la province de Champassak. Elles sont en fait un archipel fluvial résultant de la traversée du Mékong dans la province. Quelques-unes d’entre elles font cependant partie des principales attractions touristiques du Laos.

La province de Champassak

Il y a beaucoup de choses à voir au royaume du million d’éléphants notamment son magnifique patrimoine architectural. Mais ce n’est pas tout, car le pays possède également des trésors naturels exceptionnels à découvrir. En effet, lors d’un voyage au Laos avec marcovasco, la province de Champassak qui se trouve au sud du pays est une destination touristique incontournable.

Parmi les attractions touristiques de la province, on peut notamment y découvrir son patrimoine architectural qui témoigne de son passé colonial. Mais également pour les fameuses chutes de Khone engendré par le grand fleuve Mékong. D’ailleurs, traversée par ce dernier, Champassak est aussi célèbre pour ses 4000 îles. Mais en réalité, il y a environ une centaine d’îlots et îles créés par le Mékong dans la province. Parmi ces îles, certaines sont habitées et attirent particulièrement les touristes comme Don Det et Don Khon.

L’île de Det ou Don Det

laos-don-det-don-khon

Don Det est une des soi-disant « 4000 îles du Laos » et fait partie des plus visitées d’entre-elles. Le mot d’ordre sur l’île est : farniente, c’est d’ailleurs l’une des principales activités lorsqu’on y séjourne. En effet, elle est souvent pour les touristes, une étape indispensable pour se reposer dans des bungalows sur pilotis entre autres après avoir parcouru le Laos. Par ailleurs, il n’est pas rare de se retrouver entre touristes pour faire la fête autour d’un barbecue, ou pour se raconter des aventures dans les restaurants de l’île.

D’autre part, Don Det peut être explorée de diverses manières. On peut notamment y louer des vélos et parcourir l’île de long en large pour débouler sur les rives en contemplant la beauté du paysage avec le Mékong et ses rapides comme fond. Cependant, il est également possible de le faire à pied pour les plus téméraires et profiter en même temps pour partir à la rencontre des Laotiens de l’île, surtout avec leur aimable accueil. Ce qui attire également les touristes sur l’île est la possibilité d’apercevoir les rares dauphins d’eau douce encore présents dans cette partie du Mékong.

Don Khon ou Don Khone

Un peu plus grande que Don Det, l’île de Khon qui fait approximativement quatre kilomètres de long sur trois kilomètres de large est l’une des célèbres Si Phan Don. La plupart des touristes se rendent généralement sur Don Khon depuis Don Det, après y avoir passé un séjour ou bien inversement. De plus, il est possible de rejoindre l’île de Khon par l’intermédiaire d’un vieux pont construit par les Français pendant la guerre qui se trouve au sud de l’île de Det.

Moins animée que la petite Don Det, Don Khon est surtout appréciée pour le calme qui y règne. C’est une destination à privilégier pour se reposer tout en appréciant notamment la cuisine locale. Par ailleurs, de la même manière qu’à Don Det, l’île se découvre principalement à vélo. On peut ainsi l’explorer facilement en louant un vélo auprès de certains restaurants, mais on peut aussi la visiter à pied. Se rendre ensuite à la fameuse chute de Li Phi est absolument à faire, lorsqu’on séjourne sur l’île ou lorsqu’on est simplement de passage.