Baskets : une tendance folie de tous les âges

basketsRegardez dans les rues aujourd’hui. Tout le monde en a aux pieds ! Filles, garçons, ados, pères et mères de familles, tous les styles, les goûts…: les baskets ? On les adore tout simplement. Au lycée, lors d’un marathon shopping ou le sport, on ne porte que ça et nombreux sont ceux qui achètent des modèles basiques chez leur magasin de chaussures pour ensuite les customiser. Cependant, avec le large choix sur les marques, les couleurs et les modèles disponibles sur le marché, il est facile de trouver des baskets à ses pieds.

Quand les baskets envahissent nos garde-robes

Voilà, les baskets de son nom anglicisme « sneakers » sont devenu un must-have dans son dressing. De plus en plus de Français ont trouvé leur compte avec ces modèles. Entre 2015 et juin 2016, c’est-à-dire en un an, ce sont environ 67 millions baskets qui se sont vendus dans de magasin de chaussures soit 5,5 millions de plus que l’année dernière. Comme l’affirme David Richard, directeur Sport France chez NDP Group, un des leaders en termes d’étude de marché : « Nous devons nous rendre compte que c’est 20 millions de paires de plus qu’en 2010 que se sont vendus les baskets. C’est un marché en pleine croissance, estimé à 2,8 Mds€, soit une croissance en hausse de 9 % ». Il faut aussi savoir qu’environ 50% des achats effectués ne sont destinés que pour un seul but : le loisir. C’est donc seulement la moitié des ventes qui ont pour but utilitaire.

Même si les 14-24 ans restent les plus gros consommateurs de baskets, ce phénomène touche désormais toutes les tranches d’âge et tous les types de budget peuvent se servir. En ligne ou en magasin, la section chaussure femme pas cher peut par exemple proposer des modèles à petit prix. Comme on l’a dit, les baskets sont prisés par tout le monde, des collégiens aux sportifs seniors en passant par les trentenaires branchés au quadra booké qui n’hésitent vraiment plus à marier leur paire avec un pantalon de costume. La mode, quand tu nous tiens !

D’où venait le terme sneakers ?

La tranche d’âge qui dépassait la vingtaine les appelle baskets ou tennis avec sobriété. Les plus jeunes préfèrent plutôt un terme plus branché : snekers. Ce mot anglais est une caution mode de nos chères chaussures de sport actuelles. Ce terme se traduit littéralement par baskets et a été démocratisé dans les années 90 grâce au mouvement hip-hop. Ces chaussures ont aujourd’hui atteint une certaine popularité auprès des ados et des jeunes adultes. La raison, c’est que les sneakers sont bien au-delàs des terrains de sport. En effet, ce sont des tennis détournés que l’on aime porter dans la vie de tous les jours et que l’on peut facilement trouver aussi sur notre site de chaussures habituel. Les sneakers sont aussi devenus une mode citadine avec des codes et sont censés refléter la personnalité de ceux qui les portent. Ce sont là aussi, un moyen de mettre en évidence l’appartenance au temps moderne.