Les chaussettes à neiges une précaution à ne pas négliger

C’est l’hiver et vous voulez prendre des précautions pour la conduite sur l’autoroute ? Songez à vous munir de chaussettes à neige, pour prévenir le verglas et la chaussée glissante.

Les chaussettes à neiges les plus utilisées

Il est vrai qu’il faut s’équiper de chaussettes à neige, mais il faut savoir choisir des chaussettes à neige adaptées. Voici deux modèles de chaussettes parmi les préférées des français :

  • Michelin 92302 Easy Grip J11 : ces chaussettes sont assez particulières car on retrouve en elles, des aspects de la chaussette et des aspects de la chaîne à neige. Ce savant mélange leur donne une efficacité redoutable. Il en existe plusieurs versions selon le véhicule concerné. L’ABS et l’ESP leur sont compatibles, et elles ont la certification TÜV/GS et ÖNORM. Elles adhèrent parfaitement sur la glace et sont plus faciles à manier. Avec les chaussettes Michelin, les pneus ne courent aucun risque et le véhicule roule sans bruit. La tenue de route est impeccable et freiner, même sur une autoroute glissante, se fait sans risque. Les chaussettes Michelin sont dotées de réflecteurs latéraux. Ce sont des pneus de qualité supérieure et elles sont contrôlées ;
  • Autosock HP 645 : ce sont des chaussettes réglables. Ainsi, peu importe la voiture concernée, elles pourront lui aller comme un gant. Elles ont la certification TÜV/GS, qui l’a reconnu comme un dispositif antidérapant, conforme au panneau B26. Grâce à cela, il n’y a aucun risque à procurer des chaussettes Autosock HP 645. Son montage se fait facilement et en toute simplicité. Il peut être placé ou enlever dans n’importe quelle situation. De plus, non seulement on le stocke facilement, mais on peut le laver à la machine et le réutiliser. Autosock met d’accord avec les défenseurs de l’environnement, puisqu’il est écologique.

Plus efficace encore que la chaussette neige, il existe la traditionnelle chaine neige qui demande néanmoins un peu plus d’efforts pour l’utiliser.