Les vastes et fascinantes aires protégées à explorer en Afrique

Pour les passionnés d’écotourisme, l’Afrique reste une destination parfaite pour faire du safari et camper. En effet, ce continent possède de vastes réserves propices à ces activités de plein air. Ces zones protégées permettent aux routards de découvrir une grande partie de la faune du territoire. Elles proposent aussi aux vacanciers de photographier de beaux paysages et s’amuser.

Le parc national Kruger, une vaste réserve animalière d’Afrique du Sud

Véritable joyau de l’écotourisme, le parc national Kruger est un des sites immanquables du continent. Ce havre de paix d’environ 20 000 km² est une des plus grandes réserves écologiques du territoire. Il se trouve dans le nord-est de l’Afrique du Sud. Il abrite plus de 1982 variétés de plantes et plusieurs espèces d’animaux sauvages. En s’aventurant dans ce sanctuaire naturel, les touristes peuvent voir de nombreux oiseaux. Divers spécimens se rencontrent dans ce havre de paix, à l’instar du bateleur des savanes et du calao leucomèle. Les globe-trotters ont également l’occasion d’admirer des mammifères tels que le grand koudou, le lion et l’éléphant. Une escapade dans ce lieu est aussi une chance de découvrir 119 espèces de reptiles. Pour information, le parc national Kruger possède des sites de repos. Ces zones permettent aux aventuriers de camper à la belle étoile en toute sécurité.

Le parc namibien du Namib-Naukluft, une vraie perle écologique d’Afrique

D’une superficie de 49 768 km², le Namib-Naukluft est le plus grand parc national d’Afrique. Ce havre de paix est situé en Namibie, non loin de la ville de Swakopmund. Il est réputé pour son climat aride et son aspect désertique. Malgré les apparences, ce site abrite une faune et une flore impressionnante. Ainsi, ceux qui font safari en afrique ont la possibilité de voir de nombreux animaux. Le chacal et l’outarde de Rüppell sont un exemple des espèces qui se sont adaptées aux rudes conditions du site. Les globe-trotters ont aussi la chance de visiter le Sossusvlei. Ce dernier est un des hauts lieux touristiques de la Namibie. Il est apprécié des estivants pour ses énormes dunes de sable. Une escapade dans ce havre de paix est également une occasion de voir le centre de recherche Gobabeb. Ce complexe, érigé en 1962, est consacré à l’étude des milieux arides.

Le parc du Serengeti, un grand sanctuaire sauvage du continent africain

Le Serengeti est un des sanctuaires animaliers qui font la renommée du continent africain. Cette réserve de 14 763 km² se trouve dans le nord de la Tanzanie. Elle est très prisée des photographes et des écotouristes pour sa riche biodiversité. D’ailleurs, en faisant un safari en Afrique dans ce havre de paix, les routards peuvent admirer divers oiseaux. Le calao de Tanzanie, le marabout d’Afrique et le barbican d’Arnaud ne sont que quelques exemples des espèces visibles dans ce site. Les estivants ont aussi la possibilité d’observer des troupeaux d’herbivores comme les zèbres et les buffles. Ces derniers sont toujours suivis par des prédateurs tels que les lions et les léopards. Pour information, le parc national du Serengeti est mondialement connu pour ses grandes migrations annuelles des gnous. Ce spectacle hors du commun débute souvent pendant la saison sèche (généralement au mois de juillet).